Avancées technologiques des couteaux modernes

Depuis quelques années, le marché des couteaux atteste un progrès significatif avec une offre qui dépasse largement le couteau traditionnel de nos parents. Les couteaux d’aujourd’hui bénéficient de nombreuses avancées technologiques apportant plus de sécurité, de résistance et de praticité.



Qu’est-ce qu’un couteau moderne ?

Le couteau moderne est un couteau pliant, léger, ergonomique, équilibré qui s’ouvre d’une seule main et se fixe facilement dans la poche ou à la ceinture. Sa lame est sécurisée avec un système de blocage. Le tranchant est adapté à des situations de découpe spécifiques ou fait preuve au contraire d’une grande polyvalence.

Les couteaux modernes héritent des découvertes scientifiques issues des recherches effectuées pour les secteurs aéronautique et militaire et plus largement de celles réalisées pour couvrir certains besoins professionnels. Ils résultent également d’un marché mondial très concurrentiel favorisant une baisse significative des prix de certaines matières premières, des aciers, ainsi que des coûts de fabrication. Par ailleurs, les grandes marques qui se sont associées avec des artisans créateurs ont privilégié l’innovation en concevant des couteaux pliants avec une qualité équivalente à celle de nombreux couteaux à lame fixe.

Vous souvenez-vous de votre ancien canif qui s’ouvrait difficilement avec l’ongle et se refermait malencontreusement lors de son utilisation ?

Le couteau moderne est pourvu de caractéristiques sans commune mesure.



Ouverture d’une seule main

La lame dispose d’un trou ou d’un ergot permettant de l’ouvrir avec le pouce de la main qui tient le couteau. L’ouverture d’une seule main laisse ainsi une main libre.




Verrouillage sécurisé

Les systèmes de verrouillage bloquent la lame en position ouverte, empêchant ainsi une fermeture intempestive et malheureuse. Aujourd’hui, ces mécanismes sont tellement aboutis qu’ils placent presque les couteaux pliants au même niveau de solidité et de résistance que les lames fixes. Dans ce domaine, de nombreux mécanismes ont été inventés dont les plus réputés sont les systèmes Lock-back et Liner-lock. Pour ce dernier, une platine du manche bloque directement la lame. Il existe une version plus résistante encore, appelée frame-lock, où la structure du manche assure elle-même le verrouillage.

Systèmes de blocage de lame des couteaux modernes : Frame-lock et Liner-lock
Frame-lock  vs  Liner-lock

Par ailleurs, d’autres systèmes sont aussi très efficaces dont certains font l’objet de brevets comme les excellents mécanismes Axis-lock chez Benchmade
et Tri-Ad lock chez Cold Steel. Enfin, certains mécanismes comportent en plus un système d’ouverture assistée.




Clip de ceinture ou de poche

Clip de poche sur couteau modene Spyderco Cat
Spyderco Cat
On ne perd plus son couteau parce qu’il a glissé malencontreusement de sa poche. La plupart des couteaux modernes sont équipés d’un clip pour les fixer à la ceinture ou sur le revers intérieur de la poche. Fini de chercher son couteau au fond du sac. Il est disponible et prêt à servir.




Manche léger, ergonomique et résistant

Si le bois, la corne, le bois de cervidés, l’ivoire, l’os et le cuir seront toujours utilisés pour concevoir des manches de couteau, c’est pour la beauté et le touché infiniment agréable de ces matériaux ancestraux. En revanche, pour satisfaire un usage fréquent, les nouveaux matériaux offrent des caractéristiques sans pareille en termes de résistance à l’usure, aux chocs, aux basses et hautes températures, aux détergents, au feu, à l’humidité et à la pourriture. Aussi, leur légèreté réduit considérablement le poids des couteaux.

Les matières plastiques associant des résines polymères avec des fibres constituent les principaux composants des manches de couteaux modernes.
couteau moderne avec manche en nylon et fibre de verre Spyderco Native
Spyderco Native - manche en nylon et fibre de verre - FRN
surface antidérapante pour une adhérence optimale 

Connues sous les noms de G-10, Micarta, Kydex, Delrin, FRN, fibre de carbone … ces matières remplissent haut la main des cahiers des charges très rigoureux afin de répondre à des besoins d’utilisation dans des conditions très contraignantes. On peut citer par exemple les manches de couteaux de cuisine en polyoxyméthylène résistant à la chaleur, aux agents chimiques, aux chocs et conformes aux normes d’hygiène des cuisines professionnelles.

Dans la catégorie des métaux, l’aluminium procure un manche très léger. Ainsi, les manches en aluminium sont devenus très vite le fer de lance commercial de nombreuses grandes marques. On peut citer notamment le Cold Steel Code 4, le Buck Spitfire et le CRKT Ripple.
Couteau avec manche en aluminium Cold Steel Code 4
Cold Steel Code 4 - manche alu et verrouillage Tri-Ad lock


Cependant, le meilleur métal pour fabriquer un manche de couteau est désormais le titane, aujourd’hui moins cher (enfin tout est relatif) grâce à l’émergence des productions russe et chinoise. Si le prix est encore élevé, certains couteaux en titane ne sont plus seulement accessibles aux collectionneurs. Beaucoup plus léger que l’acier, le titane résiste à la corrosion et au feu. Il possède des propriétés mécaniques très élevées en termes de résistance, d’usure et de ductibilité.

Les inconditionnels du bois trouvent aussi un bon compromis avec les manches en bois stabilisé. Il s’agit d’un bois imprégné de résine synthétique permettant de garder l’esthétisme et la chaleur du bois tout en profitant de la résistance de la résine.




Les aciers de lame

Lame dure en acier S30V
Lame en acier S30V - Spyderco Sage
Attention, tous les couteaux modernes n'emploient pas le même acier pour leur lame. Chaque acier se caractérise par sa dureté, rigidité, inoxydabilité, facilité d’affûtage, qualité et tenue de son tranchant. Aussi, il existe de nombreuses dénominations pour identifier chaque acier comme VG10, 440C, AUS6, AUS8, D2, ATS34, S30V etc. Pour les reconnaître, Wikipédia publie une liste des aciers les plus courants en coutellerie.
Il est surtout important de retenir que plus l’acier est dur, plus il est difficile d’aiguiser la lame et plus le prix du couteau est élevé.




Couteaux spécifiques et multi-usages

Les couteaux modernes ont l’avantage de répondre aujourd’hui à des besoins particuliers. Ainsi, certains couteaux ont une lame dentelée ou semi-dentelée facilitant la découpe des cordages et des emballages. D’autres disposent, pour les pompiers par exemple, de poinçon brise vitre et d’une lame spéciale pour couper rapidement une ceinture de sécurité. Certains ont une lame courbée en forme de crochet pour ne pas lâcher prise. D’autres ont un bout arrondi pour éviter de se blesser ou à l'inverse une redoutable lame tanto.
Lame semi-dentelée sur couteau tactique CRKT M16
CRKT M16



Hormis la forme de la lame, la taille des couteaux est aussi mieux proportionnée que par le passé. Aussi, la polyvalence est le point fort de quelques couteaux, faciles à transporter et efficaces en toute circonstance.

Meilleur couteau moderne polyvalent : Spyderco Tenacious
Spyderco Tenacious - couteau polyvalent le plus populaire du marché

Crédits photos :
Cold Steel Code 4 Series par Cold Steel

Photo sous licence Creative Commons
frame lock vs liner lock par mr.smashy
Spyderco Cat par Maciek Bielec
Spyderco Native par Beau Lebens
Spyderco Sage par Demetri Mouratis
CRKT M16 par Jack Amick
Spyderco Tenacious par James Case

1 commentaire:

  1. Thank you for sharing your thoughts :) Very well written piece. It is not to long my friend. It can be hard to understand for some people, but I think many people can relate to this in different ways. A lot of pain, confusion and hate in this. I feel the feelings you have. I like the The way you made the words. It really gives me an insight in these feelings. Amazing piece my friend.

    RépondreSupprimer